• Ecriture : Quelle méthode choisir ?

    Ecriture : Quelle méthode choisir ?

    Au fil de mes recherches sur la blogosphère, j’ai récemment découvert une méthode plutôt utilisée chez les Ecriture : Quelle méthode choisir ?ergothérapeutes pour les élèves atteints de dyspraxie. La méthode suit à peu près le même principe que pour la méthode des Alphas puisqu’elle « matérialise » les différents espaces de la feuille : « feu vert » à gauche, « feu rouge » à droite… etc. Les lignes d’écriture sont également matérialisées : la ligne de la terre, la ligne de l’herbe (qui correspond à la première interligne), la ligne du ciel, etc. J’apprécie la méthode car elle permet de donner des repères aux élèves dans l’espace feuille. Par contre, il est vrai que ce n’est qu’une « béquille » et petit à petit il faut s’en détacher.Dans l’ensemble, j’utilise la méthode proposée par Danièle DUMONT (voir ma bibliothèque) en la complétant par celle de MT ZERBATO-POUDOU.

    Les ressources :

    Ecriture : Quelle méthode choisir ?

    Sur le site de Lakanal.net, vous pouvez trouver également des fiches avec la méthode dite "terre, herbe, ciel". Ce qui me plait, c'est la feuille d'écriture avec seulement 2 lignes qui convient aux GS.

    Cliquez sur la vignette.

    Ecriture : Quelle méthode choisir ?

    Sur le blog de Mme Figaro, elle propose des affichages collectifs avec des "images" en fond afin de bien visualiser les zones. J'utilise à peu près les mêmes remédiations pour mes élèves en écart d'apprentissage : je colorie les différentes interlignes.

    Cliquez sur la vignette.

    Ecriture : Quelle méthode choisir ?

    Et enfin, sur le blog de Lutin Bazar, très complet, propose un affichage avec toutes les interlignes et surtout des fiches d'écriture vierges évolutives.

    Ce qui me plait, c'est la façon de tracer les lettres : comme ce qui est préconisé par Danièle DUMONT. Il n'y a pas les traditionnelles attaques au début du "a" par exemple.

    Cliquez sur la vignette.

    Comment utiliser ces ressources ?

    Avant tout, je fais toujours écrire mes élèves sur des feuilles blanches afin que ceux-ci construisent eux-mêmes l'horizontalité de la ligne (celle ci n'étant pas matérialisée). L'objectif étant la fluidité du geste. Ainsi, les lettres sont travaillées par groupe de lettres (les boucles puis les coupes, etc., etc.) et progressivement, j'introduis les lignes.

    Je commence par la ligne de la terre (1,8 mm) que je trace dans un premier temps au stylo rouge. Très rapidement, je la laisse en noir dès que les élèves sont familiarisés avec.

    Progressivement, j'introduis la ligne de l'herbe (5 mm, double ligne) et ainsi de suite !

    D'autres ressources :

    • Blog de Serpodile
    • Une autre méthode d'apprentissage, à peu près similaire à celle des chemins : Ici
    • Cabergo74 : site spécialisé

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :