• Activités graphiques - Répertoire graphique

    Graphisme - Répertoire graphique

  • J’ai travaillé la période précédente autour de l’œuvre de Paul KLEE : « La Pastorale ». J’aime beaucoup cette œuvre car elle est très riche d’un point de vue graphique. Si vous souhaitez en savoir plus sur l’œuvre, cliquez ici.

    Voici le descriptif de la séquence de travail.

     Première étape : Activités visuelle et langagière

    Dans un premier temps, les élèves découvrent l’œuvre : nous en analysons ensemble les composantes plastiques (les formes, les couleurs, les lignes…) Ensuite, nous nous intéressons au sens de l’œuvre : à quoi ces formes nous font-elles penser ? Où est-ce qu’on les a déjà vues ? Et enfin, la démarche de l’artiste : pourquoi ? comment ? Cette première séance est essentiellement basée sur le langage oral et le visuel (ce que l’on voit).

    Cliquez sur la vignette pour télécharger le plan de séquence et le descriptif.

    Deuxième étape : Activités visuelle et motrice

    Lors de la séance 2, nous partons à la recherche des signes graphiques créés par l’artiste et nous les relevons dans notre carnet de recherche. Cette phase est très importante car elle permet à l’élève de verbaliser les tracés des différents signes graphiques relevés : de quoi est composé ce signe ? comment est-ce que je pourrai le tracer ? Pour aider les élèves à guider leurs regards, j’ai mis en place le « curseur ». C’est une sorte de petite fenêtre qui permet aux élèves de mieux isoler un signe graphique.

    Puzzle casse-tête : les pentaminosTélécharger les curseurs

    A la manière de... Paul KLEE

    Troisième étape : Activités graphiques

    Il s’agit d’entraîner à reproduire des signes graphiques en variant le SMOG (Support, Médium, Outils, Gestes). On peut également proposer d’autres œuvres ou encore des fragments de papier cadeaux, de tissus… et les élèves enrichissent leurs carnets de recherche !

     Quatrième étape : Création

    C’est une phase ouverte au cours de laquelle l’élève créé ses propres signes graphiques. Lors de ma séquence, j’ai utilisé du papier calque afin de faciliter la combinaison de plusieurs signes mais cette phase est assez libre.

    Cliquez sur la vignette pour voir l'oeuvre en haute résolution

    Dernière étape : Expression personnelle.

    Avec les signes graphiques relevés ou créés, les élèves créent une oeuvre personnelle.

     


    2 commentaires
  • Zones graphiques

    Encore une activité issue de cet ouvrage :

    Rythmes et chemins graphiques

    Activités préparatoires (facultatives) :
    1) Activité graphique : Remplir des zones avec des signes graphiques (recours aux dés graphiques)
    2) Motricité globale (espace) : travailler les notions d’espaces fermé et ouvert
    3) Arts visuels / Activités graphiques : Rechercher des signes graphiques puis les reproduire dans son carnet de recherche.

    Première étape : Préparation du support (1)
    Il est possible d’explorer ici différentes techniques ; l’essentiel étant d’utiliser de l’encre colorée pour le tracé des signes graphiques. Ici, j’ai simplement enduit la feuille avec de l’encre colorée. Pour donner un bel effet, on peut mettre du gros sel et faire sécher au soleil. Le gros sel se met à fondre et donne un effet assez sympa au tout ! (voir un exemple ici)

    Deuxième étape : Préparation du support (2)
    Déchirer des bandes dans du papier journal puis les coller sur le support de sorte à créer des zones fermées.

    Zones graphiques Troisième étape : Activité graphique
    A l’aide de son carnet de recherche (signes graphiques trouvés, inventés, etc.), remplir une zone avec un signe.

     


    votre commentaire
  • Rythmes et chemins graphiques

    Suite à notre travail sur Paul KLEE, nous avons créé des chemins graphiques. Je me suis largement inspirée de l'ouvrage "Graphic'arts" aux Editions accès; d'ailleurs, les "chemins" sont issus de l'ouvrage même.

    Rythmes et chemins graphiques

    Première étape : Préparer le support.

    Il s'agit de mettre à disposition des élèves de la gouache et des tampons (texturés, c'est encore mieux) puis de remplir la feuille en tamponnant. ça donne un effet aléatoire, assez sympa.

    Deuxième étape : Remplir les chemins graphiques

    Les élèves disposent de leurs carnets de recherche puis choisissent librement leurs signes graphiques. Ils doivent en choisir deux puis les faire alterner dans les chemins. Certains ont choisi des signes issus des oeuvres rencontrées ou alors, des signes graphiques qu'ils ont eux-mêmes créés.

    Rythmes et chemins graphiques


    1 commentaire
  • Des robes chinoises

    La période précédente, j'ai travaillé avec mes élèves sur le thème de la Chine et notamment avec la lecture de l'album "Les trois grains de riz". Je me suis inspirée des différents travaux proposés sur le blog de Bout2fée (voir ici et ici) autour des Kokeshis (bon, ce ne sont pas vraiment des poupées chinoises mais japonaises- voir l'article sur Wikipédia). J'ai bien aimé l'idée de donner des gommettes et de faire tracer des graphismes tout autour.

    Des robes chinoises

    Des robes chinoises

    J'ai procédé différemment :

    • Dans un premier temps, nous avons peint une feuille A3 avec de l'encre colorée.
    • Ensuite, j'ai préparé des cartes "modèles". Mes élèves devaient coller une gommette de leur choix et tracer des graphismes en fonction de la carte avec un feutre fin noir. 
    • J'ai ensuite découpé à l'aide d'un gabarit en forme de robe, collé une bande de carton ondulé doré (pour la ceinture) et nous avons collé la tête d'une petite chinoise.

    Des robes chinoises


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique